Aujourd’hui, c’est ma fête

Il y a des jours où on se sent un peu merdeux. Hier soir, couché bien trop tard. Levé dans le pâté, et endormi en racontant des histoires à Gaspard ce matin : du fait, manqué à ma promesse de me joindre à la balade familiale du dimanche matin. Et puis, à peine le repas de midi avalé, me voici en route pour l’université, où je vais m’enfermer cet après-midi pour préparer mes auditions — deux chances de devenir maître de conférences la semaine prochaine. En traversant notre quartier, je tombe sur des affiches annonçant Anneler günü : aujourd’hui, c’est la fête des mères en Turquie. J’aurai au moins servi à gérer la grosse colère de Gaspard ce midi, qui ne voulait pas terminer son assiette. À part ça, peu de changement par rapport à ces derniers jours où je suis bien peu présent à la maison.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Subscribe without commenting

Aether Child Theme by altamente decorativo & bendler.tv | built on Thematic Framework