Terrorisss gauchisss !

« La mobilisation faiblit »… « Moins de grévistes »… Pendant que les médias nationaux s’emploient à enterrer le mouvement de protestation contre la réforme des retraites, en donnant au passage un fier coup de main aux directions syndicales qui vont pouvoir s’appuyer sur l’essoufflement médiatiquement constaté pour, une fois de plus, se coucher devant le pouvoir, il reste des gens sur le terrain qui demandent toujours, les inconscients, le retrait de la réforme. De plein de manières différentes. À Saint-Brieuc, la base a ouvert une Nouvelle Maison du peuple et conduit chaque jour des actions plus ou moins spectaculaires, tout en continuant à bloquer les camions poubelle et les services municipaux. La semaine dernière, la zone de Carrefour Langueux bloquée une matinée, par exemple. Ce matin, la zone industrielle de Lamballe à son tour bloquée. Moins d’impact, mais tout de même une heure d’arrêt de la production à la Cooperl, les empereurs du porc industriel, et des centaines de tracts distribués à des ouvriers plutôt accueillants — on ne bloquait que les camions. Alors oui, la base brûle des pneus et c’est pas très écolo — à quand des barricades renouvelables ? —, mais c’est efficace.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Subscribe without commenting

Aether Child Theme by altamente decorativo & bendler.tv | built on Thematic Framework