Le monde à l’envers

Aujourd’hui, les policiers manifestent pour la défense de l’emploi et du service public, grandement mis en danger par les coupes budgétaires de l’État et la Révision générale des politiques publiques (RGPP). Est-ce que nous devons, citoyens, étudiants, postiers, parents d’élèves (etc.), aller à leur rencontre, casqués-bottés, les empêcher d’exprimer leurs revendications, leur mettre un coup de matraque sur le pif pour le dérangement et enfermer les plus bronzés dans une cave pendant quarante-huit heures ?

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Aether Child Theme by altamente decorativo & bendler.tv | built on Thematic Framework