Géopolitique de la nouvelle année

Schirrhein
Petite bourgade alsacienne où, deux jours après la nouvelle année, il y avait déjà une nouvelle occasion de biture sévère, suite à un trente-deuxième de finale victorieux en coupe de France. « La victoire de Schirrhein est historique car jamais une équipe de niveau départemental ne s’était hissée à ce niveau », commente Le Monde.fr (3 janvier), qui ne laisse jamais passer un fait historique.

Gaza (bande de)
Les bombes israéliennes pleuvent une fois de plus, mais plus que d’habitude. Et comme ça ne suffit pas, les chars s’apprêtent à se joindre à la fête. La communauté internationale, qui n’a honte de rien, regarde de loin, regrette mollement, et surtout laisse faire. Après tout, ce ne sont que des Arabes, qui plus est sans État, que l’on massacre impunément. Il y en, par chez nous, qui doivent regretter d’être trop vieux pour pouvoir s’engager dans cette guerre coloniale qui ne dit pas son nom…

Carhaix-Morlaix
À Carhaix, le maire de gauche Christian Troadec vire le directeur de l’Espace Glenmor comme un malpropre, et veut transformer ce lieu de culture en centre de congrès. À Morlaix, la maire de droite ampute gravement la subvention du théâtre municipal, au point de menacer son existence même. Quand il s’agit de faire des conneries, gauche (caviar) et droite trouvent parfois de curieux terrains d’entente.

Buenos Aires
Cette année, le Dakar ne va pas à Dakar. Il part de Buenos Aires pour y revenir après une « aventure extrême » en Amérique du sud. Il est devenu trop dangereux d’aller écraser des enfants en Afrique, alors on chage de continent. La longitude change, l’arrogante connerie de cette épreuve surmotorisée demeure.

Tokyo
Depuis le 20 juin, Junichi Sato et Toru Suzuki attendent leur procès pour ce début d’année (ils sont en liberté sous caution). Leur crime ? Être militants de Greenpeace, et avoir révélé à la police japonaise un trafic illégal de viande de baleine venant du Nisshin Maru, le navire-amiral de la flotte de pêche soi-disant scientifique du pays. Plutôt s’asseoir sur les droits de l’homme, et accessoirement sur la survie d’espèces en danger, que de faire le ménage chez les dirigeants corrompus.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Aether Child Theme by altamente decorativo & bendler.tv | built on Thematic Framework