Dernier coup de patte

Sans blague, ce n’est pas parce que j’ai la chance d’écrire dedans depuis presque dix ans: La Griffe est le meilleur journal de l’ouest! Était. La Griffe vient de déposer le bilan. La fin d’une belle aventure de presse culturelle libre, indépendante, critique et gratuite. Je n’ai pas le courage de détailler ici. Tout est expliqué sur le site internet. Comment on en est arrivé là. Comment on aurait pu s’en sortir et pourquoi on n’y est pas arrivé, quelles aides nous ont manqué, de celles qui paraissaient pourtant évidentes. Qu’il reste un espoir, ténu, si ténu. On peut aussi signer la pétition ou envoyer un message de soutien. Lecteurs, annonceurs, partenaires, amis et collègues, merci.

Un commentaire

  1. kiki
    Publié le 24 janvier 2008 à 20:45 | Permalien

    C’est triste, je recevais la Griffe même dans mon petit office de tourisme sans étoile du fin fond des Monts d’arrée, dans le Yeun Elez, autrement dit un lieu trés peu connu.
    Pourtant, je recevais la Griffe et j’avais même des locaux fidèles qui venaient chercher ce journal unique en son genre.
    Les aides et subventions ne vont jamais là où elles devraient aller, c’est partout pareil. Mais qui décide au fait …

Répondre à kiki Annuler réponse

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Subscribe without commenting

Aether Child Theme by altamente decorativo & bendler.tv | built on Thematic Framework