Saint-Brieuc-les-Choux

— Bonjour, je suis journaliste à La Griffe, est-ce que je pourrais avoir un dossier de presse sur l’exposition?

[elle regarde dans son étagère, trouve le dossier de presse et se ravise]

Attendez, il faut que je demande à la directrice, parce que je peux rien vous donner sans autorisation. Je pense qu’il y aura pas de problème, mais il faut que je demande.

[elle compose le numéro — un temps]

Ah, elle n’est pas encore arrivée.

[elle raccroche et compose un autre numéro]

Je vais demander à Michel. Allô, Michel? J’ai un journaliste de La Griffe, là, il veut un dossier de presse. Je peux lui en donner un? Il y a pas de problème? On n’aura pas de problème? Bon.

[elle raccroche et me tend le dossier de presse]

Un commentaire

  1. Anne-Martine VUILLEMOT
    Publié le 19 décembre 2007 à 15:06 | Permalien

    Ça ressemble furieusement à la parano des cadres managers qui ont un maître à penser et à agir dans le chef de la Sarkolandie : ils sont tous bêtes, inconscients, irresponsables sauf moi et je ne peux avoir confiance qu’en moi. Quoique…
    J’en connais plein des comme ça, qui sont prêts à tomber sur le petit personnel même quand c’est eux qui l’ont autorisé à aller aux toilettes.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Subscribe without commenting

Aether Child Theme by altamente decorativo & bendler.tv | built on Thematic Framework