S’amuser autour d’une tombe

Il y a des tas de raisons de ne pas aimer Céline Dion. D’abord, sa musique, c’est de la daube. En plus, elle la chante à Las Vegas, la Mecque du mauvais goût. Et Michel Drucker adôôôre.

Il y a à peu près autant de raisons de se foutre complètement de Céline Dion. On n’est pas obligé d’écouter ses daubes, il est facile de se tenir loin de Las Vegas et de Michel Drucker.

Mais il y a désormais une raison de ne plus s’en foutre, et de ne vraiment pas aimer Céline Dion — pas l’«artiste», la personne. Chacun sait que Taking chances, son nouvel album, sort le 13 novembre. Un premier simple tourne déjà sur les ondes et aux caisses des supermarchés de la culture depuis deux mois. Le second, qui ne devrait pas tarder, sera accompagné d’un vidéoclip mettant en vedette le torero Matías Tejela mimant une corrida. Ces images seront également projetées sur écran géant lors de la tournée mondiale de la star, qui envisagerait encore de faire construire une réplique des arènes de Mexico à Las Vegas.

Ajoutons à cela que, pour fêter ses 25 ans de «chanson», Céline Dion est apparue dans Le Midi Libre du 7 novembre arborant un joli col en fourrure de renard. Vous savez comment on tue les renards et autres animaux à poil-à-bourgeoise? Une électrode dans la bouche, une autre dans le cul, et de l’électricité entre les deux pour conserver l’aspect bouffant de la fourrure.

Il y a de quoi se laisser aller à insulter cette ***. Une fois la colère un peu retombée, on peut réagir, poliment, en suivant notamment les conseils de l’Alliance anticorrida, de qui je tiens cette info.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Subscribe without commenting

Aether Child Theme by altamente decorativo & bendler.tv | built on Thematic Framework