Double vitrage

Impressionnant ! Trois grosses caisses, des toms énormes — alors que les fanfares utilisent en général des fûts plus courts, au son plus haut —, un matraquage de caisse claire, des cuivres beuglant à tout va. Et que ça joue faux ! Mais alors faux… Il y a des fanfares subtiles, des fanfares au groove délicieusement funky, des fanfares avec de l’humour, des fanfares avec un chef rigoureux, et même d’honorables fanfares qui jouent honnêtement d’agréables thèmes. Mais là, aïe aïe aïe ! La fanfare du Club olympique briochin, qui s’est installée sous nos fenêtres en ce début d’après-midi, joue horriblement faux d’assourdissantes canonnades dont il paraît que ce sont des tubes pop. Ah bon. Heureusement, ça ne dure pas très longtemps: une vingtaine de minutes. Trop peu pour que mon cerveau réagisse correctement. Le temps de sortir le minidisc et le micro, et c’est fini. Dans l’appartement, un soupir de soulagement…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le commentaire de Jiminy Cricket: «Mes petits, il est temps de faire votre choix parmi les devis de nouvelles fenêtres dont vous disposez…» Oui M. le commercial, on va prendre le double vitrage spécial acoustique…

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Subscribe without commenting

Aether Child Theme by altamente decorativo & bendler.tv | built on Thematic Framework